Etxebarria Lucia, ‘Beatriz et les corps célestes’.

Sortie : , Chez : . Par l’auteur de Amour, Prozac et autres curiosités. Une histoire de paumé(e)s entre Madrid et Edimbourg, l’héroïne et le crack, le bi et l’hétéro… la vie et la mort. Nous en sommes tous là. Racontée avec un allant qui masque le sinistre, une sorte de Djian méditerranéen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.