Rushdie Salman, ‘Furie’.

Sortie : , Chez : . A mi-chemin entre fiction et délire, les pérégrinations d’un indien dans les violences de New York ; le professeur SOLANKA fuit les dérapages de l’amour, de l’argent, du temps qui passe, en se réfugiant dans la création d’un monde de poupées singeant la fureur de l’humanité décadente. On a parfois un peu de mal à suivre le foisonnement d’une imagination féroce qui tend au style de GARCIA-MARQUES sans toutefois atteindre l’accomplissement de ce dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.