Kennedy Douglas, ‘L’homme qui voulait vivre sa vie’.

Sortie : , Chez : . Il tue l’amant de sa femme et se réincarne sous l’identité de celui-ci pour fuir les poursuites et sa vie morose d’avocat à Wall Street.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.