Littell Robert, ‘La Compagnie – Le grand roman de la CIA’.

Sortie : , Chez : . Tous les coups tordus des occidentaux contre le communisme, l’islamisme et la révolution contre l’ordre capitaliste en général. On y traverse la guerre froide, de Berlin à Langley en passant par Cuba. On entre dans le nouveau désordre international de Peshawar à Moscou. Un monde de l’ombre où la fin dicte les moyens et où les scrupules ne sont pas légion. L’Occident a gagné la première bataille, la deuxième est en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.