Roth Philip, ‘Pastorale Américaine’.

Sortie : 1997, Chez : . L’intrusion de la violence révolutionnaire anti-guerre du Vietnam dans une famille américaine modèle : la description des personnages est d’une précision stupéfiante, la plongée dans la douleur et l’incompréhension d’un père désespéré devant la dérive de sa fille est bouleversante. Un grand roman sur l’Amérique du XX° siècle (bien moins manichéenne qu’on veut bien se le dire dans les salons parisiens) confrontée aux séismes de l’après deuxième guerre mondiale : le racisme, la religion, la lutte contre le communisme, l’économie capitalisme, etc. Philip Roth nous donne une vision claire et émouvante d’un pays en manoeuvre permanente au milieu des écueils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.