Tropper Jonathan, ‘Le livre de Joe’.

Sortie : 2004, Chez : . Un roman de gare un peu sophistiqué, haletant. Un écrivain comblé revient dans sa ville natale, qu’il a tournée en dérision dans son roman à succès. Il y retrouve des fantômes, des gentils, des méchants et la femme de sa vie. Tout se termine bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.