Hatzfeld Jean, ‘Dans le nu de la vie – Récits des marais rwandais’.

Sortie : 2000, Chez : Points – P969. Hatzfeld écoute les rescapés du génocide rwandais qui avec des mots simples, souvent ponctués d’expressions comme seul le langage africain sait en créer de touchantes et illustrées, l’horreur qu’ils ont vécu toisa mois durant. Les rythmes de fonctionnaires des tueurs qui travaillaient en chantant de 9h à 17h30 revenant chaque matin avec régularité dans les marais où se cachaient les victimes pour éviter d’être « coupées », les détails sordides sur les massacres, les âmes dévastées des survivants, les cohortes d’enfants « non accompagnés » dont toute la famille a été tuée, le terrible déchaînement de terreur entre deux ethnies vivant sur les mêmes collines. Les photos des interviewés ont été prises par Raymond Depardon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.