Hatzfeld Jean, ‘La stratégie des antilopes’.

Sortie : 2007, Chez : Points – P1993. Dernier volume de sa trilogie consacrée au génocide au Rwanda, Jean Hatzfeld a obtenu le prix Médicis pour « La stratégie des antilopes » dans lequel il poursuit le dialogue avec tueurs et rescapés, maintenant de nouveau réunis sur les mêmes collines. Quelques années de prison pour les uns, la poursuite de la misère et des doutes pour les autres, et Hatzfeld continue à plonger au cœur de cette tragédie comme pour essayer d’exorciser sa propre horreur. Cela s’est passé quoique l’on pense et dise, personne n’a pas pu arrêter la machine infernale de la barbarie et tout le monde s’interroge ensuite sur pourquoi et comment. L’Occident reste muet de culpabilité quand le paysan rwandais raconte l’indicible avec ses mots simples, ceux des assassins comme ceux des survivants. Le reste de l’Afrique est absent. Ce dialogue est désarmant de naïveté et effrayant par le Mal ou la résignation qui exsudent de chaque parole. Cette trilogie de Hatzfeld est un témoignage rare sur la face sombre de l’Humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.