Coe Jonathan, ‘La pluie avant qu’elle tombe’.

Sortie : 2007, Chez : Folio 5050. Une vieille dame enregistre un dernier témoignage avant de se donner la mort. Elle parle pour décrire vingt photos, quarante années de vie, à une jeune femme aveugle afin qu’elle ne perde pas la mémoire visuelle de ces tranches de vie auxquelles elles ont été mêlées, douloureusement. Ces photos sont l’occasion de revenir sur des années où des destins se sont entremêlés, se sont combattus mais parfois retrouvés. Le style est émouvant, comme l’histoire, humaine, tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.