Zola Emile, ‘L’Argent’.

Sortie : 1890, Chez : Folio 1222. Inspiré d’une véritable faillite bancaire en cette fin du XIXème siècle, L’Argent de Zola est une plongée dans le monde de la finance de l’époque qui n’est guère différent de celui d’aujourd’hui : ambition, manipulation, relations douteuses avec le pouvoir, grandes escroqueries et petits arrangements, rachat de ses propres actions pour soutenir artificiellement ses cours de bourse, fuite en avant, cavalerie, business de créances douteuses, etc. Bref, tout y est, il y a même la touche d’antisémitisme de circonstance, remplacez l’Universelle par Lehhman-Brothers, la place de la Bourse à Paris par le marché financier mondialisé et vous avez tous les ingrédients de la crise de 2008.
Le tout est narré par le style de Zola qui ne gâche rien. Du grand art.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.