Le pervers transalpin lifté tombe

Berlusconi, le pervers transalpin lifté tombe pour fraude fiscale et se retrouve condamné définitivement à quelques années de prison. Il n’exécutera pas formellement sa peine en prison car il est trop vieux (77 ans) mais au moins sera-t-il mis à l’écart de la vie politique, tournant ainsi une page pathétique de la vie politique italienne durant laquelle un bellâtre grotesque a été élu et réélu pour diriger ce vieux et noble pays européen.

Comment l’Italie, mère de nos cultures européennes a pu se laisser ainsi aller à confier sa destinée à un tel clown malfaisant ? Faut-il vraiment que le reste de sa classe politique ait été défaillante pour que ce matamore (par ailleurs en procès pour détournement de mineures) dirige le pays si longtemps !

Dostoïevski , ‘Crime et Châtiment’.

Sortie : 1865, Chez : . Roman feuilleton parut à l’époque dans un journal pour aider à la résolution de problèmes d’argent de l’auteur. C’est une grande histoire sur la culpabilité, la rédemption, l’amour, l’injustice, bref sur l’Humaine. Ce livre est à la foi tarabiscoté, sur l’enchevêtrement des personnages et des sentiments, et simplet dans la succession des scènes (un peu pièce de boulevard).
C’est aussi l’âme russe qui parle, belle comme un concerto de Chostakovitch : bouleversante et complexe.