Philipe Anne, ‘Le Temps d’un Soupir’.

Sortie : 1969, Chez : Livre de Poche 2690. Il faut lire et relire cet émouvant récit des derniers jours de Gérard Philipe, mort d’un cancer dans la force de l’âge et de son art d’acteur. Quelques années plus tard, sa femme Anne a écrit une longue médiation sur la vie et la mort, inspirée par l’immense amour qui a soudé ce couple. Cette histoire est triste et pure. Le style de l’écrivaine amoureuse est plein de douceur et de délicatesse. Les descriptions de la douleur, de l’absence et de la rémission, qui viendra avec le temps, sont d’un réalisme bouleversant.
Le temps d’un soupir est décidément l’un des plus beaux récits d’amour de la langue française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.