Le loustic paye

Nicolas_Sarkozy

A peine élu chef de l’UMP, Sarkozy rembourse au parti les 360 000 EUR d’amende à laquelle il avait été soumis pour dépassement de ses comptes de la campagne des élections présidentielles en 2012. A l’époque le dépassement identifié était que quelques centaines de milliers d’euros… on a appris depuis qu’un système de fausses factures avaient fait monter le dépassement à 18 ou 20 millions d’euros. Ce n’est plus tout à fait la même échelle. Une enquête judiciaire est en cours contre le parti faussaire.

Sarkozy avait été condamné à titre personnel mais il avait fait payer l’amende par le parti. Lorsque l’affaire a été dévoilée elle a entraîné un peu d’émotions. Le voilà donc qui a remboursé, a priori sur sa cassette personnelle, l’amende à laquelle il avait été condamné. C’est bien. Il eut été encore mieux qu’il règle directement sa condamnation plutôt que d’attendre d’être pris la main dans le sac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.