Pulp – le dernier concert

Pulp_Documentaire2001, le groupe britannique Pulp cesse de tourner après un dernier disque We Love Life créé sous tension. 2013, Jarvis Cocker leader-fondateur du groupe décide le reformer pour organiser une tournée d’adieu et mettre fin de façon élégante à cette aventure musicale. Le dernier concert sera pour Sheffield, ville dont est originaire Pulp. Ce documentaire retrace l’histoire du concert à travers des interviews de vieux fans du groupe, de jeunes groupies venues des Etats-Unis ou d’Australie pour ce show unique, du marchand de journaux du coin de la rue, des musiciens eux-mêmes qui ont connu des fortunes diverses depuis leur séparation. La claviériste raconte son arthrite déclarée lorsqu’elle était adolescente et qui ne l’a pas empêchée de jouer tout au long de ces années, et pour cette ultime tournée, malgré des doigts déformés. Nous sommes à Sheffield, alors bien sûr un autre régional de l’étape s’invite dans le film et sur scène : Richard Hawley. Et puis Jarvis bien sûr, le héros sympathique du groupe et auteur des principaux textes, ironiques et cinglants sur les choses de tous les jours, sur le sexe et l’amour, la politique, la lutte des classes…

Un groupe marquant de cette période qualifiée de britpop, une espèce de nouvelle vague de la fin du XXème siècle, mélodique, plus maligne et moins violente que la new-vawe qui a succédé au punk vingt ans plus tôt. Ce film nous redonne à vivre un peu de la nostalgie de cette époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.