MODIANO Patrick, ‘Dora Bruder’.

Sortie : 1997, Chez : Gallimard.

Modiano part à la recherche du souvenir de Dora Bruder, une jeune fille française et juive, durant la deuxième guerre mondiale. Il ne connaît que son nom et son adresse dans un hôtel du XVIIIème, un quartier où lui-même a passé sa jeunesse deux décennies plus tard. Lentement il remonte le fil de son histoire tragiquement terminée à Auswitch, comme tant d’autres.

De son école (catholique) à la fugue du domicile familial, de ses parents émigrés aux rapports de police, il va récolter les informations administratives concernant Dora et cette famille Bruder décimée. Il invente les morceaux qui manquent et en profite pour pérégriner dans ce Paris si familier en imaginant ce qu’il était quand Dora le parcourait.

30 ans après son premier roman, Patrick Modiano continue à nous charmer de son style nostalgique sur l’absence et l’époque révolue du Paris de l’occupation allemande. Dans Dora Bruder se percutent avec élégance ses propres souvenirs de jeunesse, la vie trouble de son père, juif et trafiquant, durant la guerre, le tiraillement entre les origines juives de l’auteur et son éducation catholique, et le sinistre destin de la famille Bruder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.