Au moins une bonne nouvelle ce soir

Virginie Calmels, adjointe au maire de Bordeaux, qui se présentait comme tête de liste de Les Républicains aux élections régionales pour la présidence de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes ne sera pas présidente de cette région puisque sa liste n’est pas majoritaire. C’est une bonne nouvelle car une personne qui a dirigé la société de production d’émissions télévisuelles parmi les plus abêtissantes de la planète n’aurait pas pu se transformer d’un coup de baguette magique en une personnalité publique sensible à l’intérêt général. Regardez un replay de Secret Story, Star Academy ou de La Ferme Célébrités et vous comprendrez cette évidence.

Lire aussi > Virginie Calmels : de la télé-réalité à la politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.