QUEFFELEC Yann, ‘Dictionnaire amoureux de la Bretagne’.

Sortie : 2013, Chez : Plon.

Yann, prix Goncourt pour « Les noces barbares », fils d’Henri QUEFFELEC, auteur du « Recteur de l’Ile de Sein », frère d’Anne, pianiste renommée, forme avec bien d’autres une famille bretonne de l’Aber Ildut au nord de Brest.

Dans ce volumineux dictionnaire, Yann raconte son pays d’Armor de façon jubilatoire et pleine de tendresse. Au hasard des lettres de l’alphabet on y découvre l’Histoire et les histoires d’un peuple de marins, taiseux, durs à la souffrance et irrémédiablement attirés par l’océan et ses grands espaces. Les évocations des générations qui l’ont précédé sur l’aber lui permettent de nous plonger dans les traditions de cette région qui n’a jamais complètement admis la reddition d’Anne de Bretagne et l’annexion du Duché par la Couronne de France.

De l’Ankou au Zénith, l’écrivain amoureux parcoure toutes les douceurs de cette Bretagne, de la dégustation des araignées-mayonnaise aux parties de pêche à la voile sur les gabares ancrées aux pieds de la maison, de Bécassine à la découverte des iles du littoral, en passant par le cochon et l’évocation de quelques illustres bretons : Tabarly, Giraudeau, son père, d’autres plus anonymes mais tout autant valeureux.

L’écriture est pleine d’enthousiasme et volète comme les mouettes au-dessus d’un banc de sardines. Yann picore dans les traditions et les souvenirs personnels du petit parisien qu’il était et qui passait toutes ses vacances sur les rives de cet aber nordique entouré de la rigueur d’un père écrivain, de l’amour d’une mère et des incroyables histoires et habitudes du reste de sa famille bretonnante.

Même un habitué du soleil de la Côte d’Azur devrait tomber en pamoison devant du grand Ouest à la lecture de cette déclaration d’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.