GARY Romain, ‘Le sens de ma vie’.

Sortie : 2014, Chez : folio 6011.

Script d’une interview radio donnée par Romain Gary en 1980 quelques mois avant qu’il se donne la mort, le 2 décembre 1980, ce texte permet de revenir sur le parcours flamboyant de cet homme exceptionnel. Emigré russe « blanc » à Nice avec sa mère après avoir traversé l’Europe agitée par la révolution bolchévique d’entre les deux guerres, aviateur durant la seconde, il rallie Londres et le Général de Gaulle en 1940, intègre la Royal Air Force, commence à écrire entre deux missions de bombardement, devient diplomate après la libération tout en continuant à publier, épouse une actrice de la Nouvelle Vague, touche au cinéma et, surtout, porte un regard lucide sur le monde de sa génération à travers des romans visionnaires (« Les racines du ciel » prix Goncourt, « Adieu Gary Cooper »,…) et des récits autobiographiques dans lesquels il revient souvent sur la relation avec sa mère (« La promesse de l’aube ») qui l’a porté dans son ambition et fait partager son amour respectueux pour la France.

Romain Gary fut un véritable héros et un grand écrivain, il publia même sous le pseudonyme d’Emile Ajar et obtint un second prix Goncourt avec « La vie devant soi », la manipulation n’étant révélée qu’après sa mort.

Ce texte de fin de vie est celui d’un homme revenu de bien de ses illusions, conscient du déclin de l’Occident. Ce désespoir lucide est poignant surtout que l’on sait maintenant que cet auteur majeur mis fin à ses jours peu de temps après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.