SPIANTI Christine, ‘Patti Smith – la poétique du Rock – New York 1967-1975’.

Sortie : 2016, Chez : Maurice Nadeau.

Retour sur le coté poétesse de Patti Smith qui avant de se produire sur les scènes rock, fréquentait les inspirateurs de la beat-génération dans les rues de New York et le bar du Chelsea Hôtel des années 70′. Christine Spianti marche sur les pas de son héroïne en adoptant le style du tutoiement, elle retrace les étapes franchies par Patti jusqu’à la sortie de « Horses » : son obsession pour l’art et la création, sa cohabitation avec Robert Mapplethorpe, ses rencontres avec Sam Shepard, Allen Ginzgerg, Jimi Hendrix…, ses lectures poétiques dans les cafés littéraires underground, ses soirées au Max’s Kansas City, au CBGB, ses collages et ses poèmes… Bref, un dictionnaire amoureux des années bohème de la jeunesse de Patti Smith, émouvant et admiratif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.