Bob Dylan prix Nobel de littérature

Entendu à la machine à café :

« De la foutaise, bientôt on donnera le prix Nobel de la paix à BenArfa (un fouteballeur). »

Pierre Assouline, écrivain français déclarait :

« Lui attribuer le Nobel de littérature, c’est affligeant. J’aime Dylan mais il n’a pas d’œuvre. Je trouve que l’Académie suédoise se ridiculise. C’est méprisant pour les écrivains ».

Pour le bourgeois-pas-bohème Bob Dylan n’est qu’un gauchiste soixante-huitard responsable du laxisme de nos sociétés occidentales. Il ne mérite rien. Qu’ils se rassurent, Dylan, imperturbable, n’a toujours pas réagi à l’annonce de sa récompense, on ne sait pas s’il l’acceptera ni même s’il viendrait le recevoir à Stockholm au cas où il l’accepterait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.