L’incompétence infinie des sondeurs

Drapeau_Etats-UnisNouvelle défaite cinglante des sondeurs qui se trompent dans les grandes largeurs aux Etats-Unis où leurs prévisions de résultat sont balayées par la réalité à l’élection présidentielle : la candidate démocrate est nettement battue par le républicain qui va donc s’installer à la Maison-Blanche pour un premier mandat de quatre ans.

La corporation des sondeurs est tellement incompétente que cela en frise l’escroquerie caractérisée. Elle se trompe quasiment systématiquement sur les grands enjeux mais on continue à lui confier des missions et donc du chiffre d’affaires. C’est un contre-exemple de plus comme quoi Monsieur le Marché peut aussi promouvoir de l’inefficacité et du vent !

Accessoirement le futur président des Etats-Unis d’Amérique est un affairiste qui n’élève pas vraiment la pensée de par un discours d’une beaufitude assez inattendue mais il n’a pas vraiment pris le temps pour le moment de développer un programme de gouvernement alors jugeons sur ce qu’il fera. Il a été élu démocratiquement et on a les dirigeants que l’on mérite, aux Etats-Unis comme ailleurs.

Lire aussi : Les sondages meublent l’absence d’analyse de la presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.