La défense de Fillon

Le stupide de la campagne présidentielle, François Fillon, essaye de se défendre sans trop de succès suite aux révélations qui ont mis sur la place publique ses petits arrangements familiaux qui lui ont permis de rémunérer sa femme et ses enfants avec de l’argent public pour un travail sur la réalité duquel la justice investigue. Les faits ne sont a priori pas illégaux s’il y a bien eu prestations effectuées en échange de la rémunération perçue, ils sont simplement déplacés et inappropriés pour un candidat qui prêche la réduction et une meilleure utilisation des fonds publics.

Sa tacite de défense a d’abord consisté à accuser la gauche de « coup d’Etat institutionnel » contre sa personne puis, devant le ridicule de l’analyse il est ensuite passé à une attaque en règle de la presse ânonnant et rabâchant sur la violence des attaques « jamais vue de toute la Vème République, mettant en jeu la démocratie ». En fait la presse satyrique et d’investigation sort régulièrement une partie des affaires dans lesquelles grenouillent le microcosme. On se souvient notamment de la déclaration de revenus de Chaban-Delmas vierge de tout impôt dans les années 70 et qui avait participé à l’enterrement rapide du concept de Nouvelle Société que défendait l’impétrant. Là aussi, tout était légal et immoral. L’affaire des diamants de Giscard dit d’Estaing lui avait aussi sans doute valu sa non réélection en 1981, tout était légal et immoral. Plus récemment la démission du ministre-fraudeur Cahuzac a été révélée par la presse et là, tout était illégal et immoral. Et l’on passe sur les emplois fictifs pour Juppé, les voyages exotiques de Chirac payés en liquide, les fraudes des Balkany, etc. etc.

Ce qui réunit ces différentes affaires est le sentiment d’impunité et de victimisation de leurs auteurs. Certains ont présentés quelques vagues excuses mais tous s’estiment victimes d’attaques injustes contre leurs personnes. Leurs égos surdimensionnés les empêchent de se remettre en cause. Fillon-le-stupide n’est pas pire que les autres, il est juste stupide ! Il sera probablement élu président malgré tout compte tenu de la pauvreté de l’offre politique alternative et ne sera pas forcément un mauvais président. Mais les citoyens sauront de quoi il fut capable pour nourrir sa petite famille.

En attendant ses meetings sont régulièrement perturbés par une dizaine de militants syndicaux ou altermondialistes tapant sur des casseroles. Ce n’est pas bien méchant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.