Moustachu 1er

Philippe Martinez, chef de la CGT depuis 2015

Voici le patron depuis 2015 du syndicat ouvrier Confédération Générale du Travail, autrement dit la « CGT » très en pointe actuellement dans le conflit contre la réforme des retraites envisagée par le pouvoir en place. Il affiche une flamboyante moustache tombante, bien plus fournie que sa chevelure, et dont on se demande s’il la teint ou pas ? Quelques poils blancs apparaissent. Certes il est né en avril 1961 ce qui lui fait dans les 58 ans ; à cet âge, en principe, il devrait sans doute apparaître beaucoup plus poivre et sel. On peut en déduire avec une bonne probabilité que comme François Hollande il teint son système pileux mais a priori il le fait mieux et plus discrètement que l’ancien président de la République pour qui la question ne se posait même pas.

La teinte de cheveux semble être manie plutôt de gauche…

CRITCHLEY Simon, ‘Bowie – philosophie intime’.

Sortie : 2014, Chez : La rue musicale.

Professeur de philosophie, le britannique Simon Critchley écrit ce court essai sur la relation intellectuelle qu’il a partagée avec David Bowie, sans jamais avoir rencontré celui-ci. Né en 1960 il est de la génération des fans qui ont été bousculés par Ziggy Stardust et fascinés par la personnalité multiple de cet artiste hors du commun.

Avec un retour sur les paroles marquantes des chansons de Bowie, l’auteur plonge dans les mythes et les utopies bowiennes, qui furent aussi un peu les siennes : la confrontation permanente entre la réalité et la fiction (des personnages successifs qu’il jouât), la destruction et la création, le chaos et le rien, la nostalgie et le désir…

L’auteur parle de lui et de nous à travers les étapes brillantes de la vie musicale de Bowie. Il interprète ses mots à l’aune de ses propres connaissances et convictions. L’artiste n’a jamais beaucoup épilogué sur ses pensées intimes, mais on l’a sut toujours curieux de son environnement intellectuel. Son imagination a fait le reste et la puissance de son œuvre réside aussi dans l’inspiration sans limite qu’elle provoque chez ceux qui l’aborde. C’est le propre des grands !