Le tweetos de la Maison Blanche

Donald Trump

Président en principe « en sursis » sous réserve du résultat des recours qu’il fait mener contre les résultats de l’élection présidentielle du 3 novembre, Donald Trump continue à gouverner par message Tweeter. Le président ne serait pas sorti de la Maison Blanche depuis ce jour funeste du 3 novembre où il aurait perdu l’élection, sauf pour aller jouer au golf.

Son ministre de la défense a appris aujourd’hui qu’il était remplacé sine die :

On devrait pourtant être habitué après quatre années de mandat Trump, mais on reste pourtant toujours stupéfaits que la première puissance militaire mondiale puisse décider de virer son ministre de la défense par un message de trois lignes publiées sur un réseau dit « social » avec effet immédiat. On ne sait pas si le ministre en question a été préalablement averti ou non. La période est également inattendue alors que les Etats-Unis sont en pleine période de transition présidentielle… Certes, un nouveau ministre a été immédiatement désigné mais espérons que l’Etat major américain serait capable de réagir en cas d’évènement malgré toute cette agitation.

On peut quand même s’interroger sur l’efficacité de cette méthode de gouvernement alternative… Si Joe Biden entrait effectivement à la Maison Blanche voilà au moins un point qui devrait changer significativement et rapidement.

Publié le
Catégorisé comme Amériques