Un vrai problème de civilisation (suite)

Une nouvelle passion envahit la planète et la France depuis peu : le jeu Pokemon Go qui se joue sur son téléphone mobile et qui consiste à attraper des créatures fictives apparaissant sur son téléphone au fur et à mesure des pérégrinations de son détenteur. Hier il y avait 700 km de bouchons sur la route des vacances en France. Tout ceci est un peu navrant, ou en tout cas n’apparaît pas particulièrement excitant.

La bonne nouvelle est tout de même qu’un pays capable de dépenser autant d’énergie et de sous dans des jeux abrutissants et ses vacances n’est pas vraiment une nation « en guerre » comme le clament à longueur d’interventions médiatiques, politiques et journalistes.

Un vrai problème de civilisation

Des jeux olympiques doivent se tenir sous peu au Brésil à Rio de Janeiro, une ville en quasi faillite financière dans un pays en bien mauvaise situation politique avec une présidente en cours de destitution. Les épreuves nautiques de ces jeux de sports doivent avoir lieu dans une baie qui est considérablement polluée et il semble que les sportifs concernés risquent d’attraper une bactérie. Eh bien annulons l’épreuve et n’en parlons plus. Le Brésil, comme le reste de la planète, s’en remettra !