Printemps égyptien

L’Iran et Israël soutiennent l’égyptien Moubarak dans un bel ensemble, la Chine coupe le mot Egypte des moteurs de recherche accessibles depuis ce pays, l’Arabie-Saoudite tremble d’effroi, les Etats-Unis vont dans le sens du vent et les français s’écharpent dans leurs salons mondains pour savoir ce qu’il faut dire ou ne pas dire, sachant que tout le monde est d’accord sur le fait qu’il n’y a rien à faire, dans un sens ou un autre, sinon attendre calmement ce qui sortira du chaudron de la place Tahir au Caire.

Publié le
Catégorisé comme Afrique