Agitation au Mali

On croyait ce temps révolu : une bande de sous-officiers dépenaillés en tenues léopard prend le pouvoir au Mali en déposant Amadou Toumani Touré (ATT), ancien militaire, plutôt débonnaire et sympathique, qui s’était rendu célèbre en déposant un dictateur de l’époque Moussa Traoré et en rendant le pouvoir aux civils douze mois plus tard, puis, quelques années ensuite en remportant plusieurs fois les élections présidentielles de son pays. Les dépenaillés l’accuse de faiblesse dans sa lutte contre la énième rébellion touaregs qui cette fois sont revenus de Lybie avec tout l’armement généreusement distribué par Kadhafi à ses frères touaregs enrôlés dans ses brigades de mercenaires.

Les pillages de circonstance accompagnent le coup ainsi que l’habituelle dissolution des institutions et suspension de la constitution. Tout ceci est un peu déprimant.

Publié le
Catégorisé comme Afrique