Ce sera pour une autre fois

La fusion envisagée entre les groupes britannique et européen d’aéronautique et d’armement, BAE et EADS, ne se fera pas, du moins pour le moment, les gouvernements allemand et français n’ayant pas réussi à s’entendre. Il n’est pas sûr que cette non-fusion ne soit à déplorer.

Publié le
Catégorisé comme Economie