Israël contre Palestine

C’est un rituel, après chaque guerre biannuelle entre Israël et la Palestine (voir le Liban) l’ONU se met en quête d’identifier qui a commis des crimes de guerre. Et à chaque fois les conclusions sont cinglantes pour les deux parties : massacre de civils, utilisation de boucliers humains, disproportion dans le nombre des victimes et des moyens utilisés, exécution de collaborateurs, etc. Donc, l’ONU enquête !

Il n’y a pas même de cessez-le-feu et encore moins d’accord de paix signé, mais l’ONU enquête. Elle a environ deux ans avant la prochaine guerre pour remettre son rapport, ce qui d’ailleurs déclenche à chaque fois une guerre des mots à la tribune de New-York, puisque comme il se doit il est contesté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.