La harpie de Paris-Match

La sortie du livre de confidences vengeresses de la Trierweiler-la-harpie-journaliste-à-Paris-Match (feuille de choux people pour salons de coiffure) agite le petit monde médiatico-politico-mondain qui ne parle que de ça. Le président de la République, se sent même contraint de faire une déclaration sur le sujet à l’occasion d’une conférence de presse tenue lors d’un sommet de dirigeants de l’OTAN. Quelle déchéance !
Soit Paris-Match la licencie pour faute grave, ce que ferait n’importe quelle entreprise dont un employé commettrait pareil brûlot, soit tout au contraire cette feuille de choux people pour salons de coiffure la nomme président exécutif compte tenu de sa compétence en écriture de caniveau à fort effet marketing.
Tout ceci sera vite oublié si la croissance repart.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.