Une démone et un goujat

Incroyable : la Trierweiler, journaliste à Paris-Match (feuille de choux people pour salons de coiffure), ex-copine du président de la République François Hollande, qui l’a amenée dans ses bagages à l’Elysée pour l’éjecter quelques mois plus tard, cette femme répudiée commet un livre de vengeance dans lequel elle détaille son malheur conjugal et les méchancetés de son conjoint toujours président de la République.
De larges extraits de cette littérature de caniveau sont déjà disponibles dans les médias. La République est en train de toucher le fond. Cette femme est un démon sans aucun sens de l’intérêt général, cet homme perturbe les affaires de la République avec sa goujaterie et sa libido. C’est l’indécence et le pathos portés au plus haut niveau de l’Etat.
Comment la France a-t-elle pu en arriver là ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.