Hambourg renonce aux Jeux-Olympiques de 2022

Après Boston c’est maintenant Hambourg qui retire sa candidature aux jeux olympiques d’été de 2022. La ville allemande a organisé un référendum et la sage population de cette ville a estimé qu’il fallait mieux consacrer ses sous à des choses plus utiles que des compétitions de sport. Le maire de Boston avait renoncé quand le comité olympique international avait demandé à sa ville une garantie qu’elle prendrait en charge tout dépassement de dépenses sur le budget.

La ville de Paris reste candidate pour ces jeux et sa maire s’évertue à essayer d’éviter un référendum dont elle craint un éventuel résultat négatif. La France dont on connait la mauvaise gestion de ses finances publiques continue à se singulariser face à Boston et Hambourg, hélas !

La démesure financière de ces jeux du cirque, olympiques ou fouteballistiques, n’est plus à démontrer. Les budgets sont systématiquement dépassés et les impacts favorables tout aussi systématiquement surestimés. Mais la comédie continue. Ces villes rebelles seraient bien inspirées d’engager un combat pour les jeux modestes. Paris serait bien sûr contre, toujours à l’affut de plus de dépenses publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.