La France continue à râler

CGT_Syndicat_20160412

Un duopole de syndicats extrémistes CGT et Sud affiche depuis plusieurs semaines sa volonté de « tout bloquer ». Les voici à l’œuvre depuis quelques jours avec l’arrêt de raffineries de pétrole et le blocage de dépôts pétroliers. Petit à petit la France va s’arrêter. Sur son site internet ce diabolique duo appelle à signer une pétition contre le projet de loi « travail », bien entendu, mais aussi à :

La réduction du temps de travail à 32 heures par semaine, sans réduction de salaires, ni flexibilité, sans arnaque à la clef comme l’ont été dans de nombreux secteurs les « 35 heures-Aubry », voilà par exemple ce qu’il est urgent de mettre en avant pour contrer les dégradations des conditions de travail et imposer des créations d’emplois.

Plus c’est gros plus ça passe mais des citoyens-employés, du public ou du privé, obtempèrent à ces mots d’ordre d’un autre âge. C’est un combat des archéos-syndicalistes contre le pouvoir actuel qui essaye de moderniser la gauche avec beaucoup de maladresse et finalement assez peu d’efficacité. La CGT et SUD sont là, des gens votent pour eux et appliquent leur stratégie, on ne va pas les pousser dans la Seine alors il faut faire preuve d’intelligence pour les soumettre. On se souvient avec quelle rouerie F. Mitterrand a réduit le parti communiste français à peau de chagrin. Qui sera capable de renouveler l’exploit avec la CGT ? Il faudrait pour ce faire de l’intelligence politique et cette denrée se fait de plus en plus rare, hélas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.