Nadine s’en donne à cœur joie !

Nadine Morano, élue député européen le mois dernier sur la liste électorale de Les Républicains s’en donne à cœur joue sur son compte Twitter :

Elle a été élue, elle représente la France au parlement européen, on a les dirigeants que nous méritons ! Elle a le droit de ne pas aimer le fait qu’une sénégalaise naturalisée française soit devenue porte-parole du gouvernement français, elle a même le droit de l’exprimer avec un langage de poissonnière sous réserve que cela ne tombe pas sous le coup de la loi contre le racisme.

En revanche si le parti Les Républicains s’interroge sur les raisons de sa baisse de résultats électoraux, il peut peut-être se poser des questions sur le choix qu’il a fait de positionner Nadine Morano en position éligible sur sa liste aux dernières élections parlementaires européennes ! Si ces propos de poissonnière sont certainement appréciés de nombre d’électeurs de droite conservatrice, il n’est sans doute pas le discours fédérateur et visionnaire susceptible de rassembler le « peuple de droite » vers un avenir radieux. On est au cœur de la beaufitudisation de la société, menée ici par le parti politique lointain successeur de celui créé par le Général de Gaulle.

C’est le choix du parti d’avoir promu ce type de personnages (comme Brice Hortefeux qui a également été élu sur la même liste). Il y avait sans doute des dettes à payer à ces bons soldats de la droite qui ont été de tous ses combats, sauf celui des idées. L’avenir dira s’il fut bon ou pas.

Publié le
Catégorisé comme France