Les rots, les pets et le gaz méthane

La quantité de gaz méthane relâchée en France, fortement défavorable sur la hausse des températures, augmente. Elle est en grande partie le fait de l’agriculture et de l’élevage bovin. L’estomac de nos vaches produit du méthane lors de la digestion et celui-ci est relâché dans l’atmosphère par les rototos et non par leurs pets, contrairement aux idées reçues.

Voici une erreur communément commise qu’il était bon de redresser !

Publié le
Catégorisé comme France