Grubb Davis, ‘La nuit du chasseur’.

Sortie : 1955, Chez : Folio Policier 354. Au coeur de l’Amérique profonde de la crise de 1929, un prédicateur pervers a tatoué L-O-V-E et H-A-T-E sur les doigts de ses mains pour illustrer le message de Dieu. Accesoirement c’est plutôt la haine qui guide ses pas. Il pille et tue comme il respire. Il va jeter son dévolu sur deux enfants innocents et le romancier nous tenir en haleine 340 pages durant avant de savoir qui, du bien ou du mal, va vaincre.
Robert Mitchum a joué le rôle du prêcheur dans le film éponyme et célèbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.