Le chaos à Abidjan

L’armée française qui semble en remettre une couche au milieu d’un grandguignolesque jeu de chat et de souris dans la ville d’Abidjan. Les uns avancent pendant que les autres reculent, les uns canardent pendant que les autres mitraillent et le Gbagbo est toujours dans sa résidence alors qu’on le disait au bord de la reddition il y a huit jours.

Abidjan s’agite pendant que l’ONU et Croix Rouge découvrent des charniers à travers le pays, probables fruits des vengeances réciproques du nord contre le sud et de l’ouest contre l’est. Les uns ne sont sans doute pas meilleurs que les autres, mais ils ont été élus et sans doute en fraudant tout autant que ceux d’en face.

Publié le
Catégorisé comme Afrique