Religion à Jérusalem

Les jours de Shabbat, c’est-à-dire le samedi, il n’y a pas de transport en commun en Israël. C’est le fruit d’un vieil accord politique passé du temps de Ben Gourion avec les intégristes religieux locaux. C’est ainsi et il n’y a pas matière à en discuter. C’est ce que la gouvernement répond aux jeunes gauchistes laïcards qui veulent se déplacer en bus le samedi ! Par contre ils ont le droit d’utiliser leur voiture lorsqu’ils en ont une.

En réaction, les contestataires ont lancé une pétition pour interdire aux membres dudit gouvernement de se déplacer pendant le Shabbat avec leurs voitures de fonction financées par les contribuables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.