Charlie Hebdo continue

Les départs se succèdent à la rédaction de Charlie Hebdo parmi les survivants des attaques religieuses subies en janvier dernier qui ont fait une quinzaine de morts dont Cabu, Charb, Wolinsky, Tignous et bien d’autres. Ceux qui restent ont du mal à survivre, on peut le comprendre. Des tensions sont apparues sur la gestion de la période post-attentat.
Pelloux quittera le journal à la fin de l’année. Luz est parti en déclarant :

Il [Mahomet] ne m’intéresse plus. Je m’en suis lassé, tout comme [le personnage de] Sarkozy. Je ne vais pas passer ma vie à les dessiner.

Des journalistes restent et de nouveau arrivent et cette communauté développe le même humour que les anciens que l’o regrette quand même. Qu’on en juge avec Oui-Oui prend le bus publié le 16 septembre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.