Blocage du fouteballe

CGT_Syndicat_20160412

Les dirigeants syndicaux bloqueurs et moyenâgeux qui s’expriment dans la rue avec éclat en ce moment affirment qu’ils n’hésiteront pas à poursuivre leur mouvement mi-juin lors de l’Euro de fouteballe si leurs revendications ne sont pas satisfaites, c’est-à-dire le retrait du projet de loi « Travail ».

Ce serait un test en vraie grandeur bien plus parlant que les sondages dont les médias nous abrutissent pour savoir si les français sont en faveur ou pas de la réforme du code du travail : sont-ils prêts à renoncer à leurs matchs de baballe à la télé pour soutenir une lutte contre la loi « Travail » ?

On ne peut s’empêcher de sourire à l’idée de voir les gros bras de la CGT face aux fouteux imbibés. Voilà qui promet un mois de juin intéressant.

Rappelons que cette compétition sportive a été exonérée d’impôt par des dirigeants incompétents de la République.

Lire aussi L’escroquerie fouteballistique se poursuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.