Une soirée aux urgences

Une soirée passée aux urgences de l’hôpital Saint-Joseph… étonnante tranche de vie dans un hôpital parisien où se bouscule toute la misère du monde dans une ambiance kafkaïenne : malades entassés sur des brancards dans les couloirs, ivrognes hurlants amenés par des pompiers dragouillant les infirmières, familles inquiètes et agressives, bref, quelle misère ! Et au milieu de tout ceci un personnel médical sans doute compétent, en tout cas accueillant, soumis à 40 000 sollicitations à la minute, passant d’un dossier à l’autre au milieu de tout ce capharnaüm. L’hôpital c’est désormais comme dans l’entreprise : l’hystérie érigée en mode de fonctionnement.

Publié le
Catégorisé comme France