Attaque dans le Thalys

Un citoyen marocain de 26 ans sort des toilettes d’un train Amsterdam-Paris ce 21 août, torse nu, armé d’une kalachnikov, d’un pistolet, de nombreuses munitions et d’un cutter. Des passagers s’interposent et le neutralisent. Il blesse deux des hommes qui tentaient de l’arrêter dont l’un en lui tirant une balle qui lui traverse le poumon. On peut imaginer que s’il n’avait pas été interrompu dans sa besogne il aurait fait usage de son arsenal avec des résultats potentiellement terrifiants.

Les premières informations laisse apparaître un profil d’islamiste radical mais l’intéressé plaide pour le moment qu’il a « trouvé les armes dans un parc à Bruxelles » et qu’il s’apprêtait à rançonner les passagers. Des informations judiciaires sont ouvertes en France et en Belgique, le suspect est en garde à vue à Paris.

Depuis les attaques contre Charlie-Hebdo et l’Hypercasher en janvier dernier, la France a été soumise à un attentat (ou une tentative de) religieux à peu près tous les mois, commis par des citoyens français pour la majorité. Il faut désormais vivre avec cette menace dont la résolution va prendre des décennies, si on y arrive. La lutte de la raison contre la religion, dont l’issue n’est plus si sûre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.