La Libye à la dérive

On savait que Kadhafi était cinglé, on sait maintenant qu’il est complètement cinglé.

Il continue à faire tirer sur ses citoyens et à les abreuver de discours hallucinés et menaçants, à grands coups de moulinets de Livre vert. Comme nous l’expliquions dans ces pages en 2007, l’Occident avait un peu vite oublié ce dont ce personnage est capable. L’Histoire vient rappeler avec violence à nos dirigeants de circonstance la nécessité de se souvenir.

Publié le
Catégorisé comme Afrique