Pécassou-Camebrac Bernadette, ‘La Dernière Bagnarde’.

Sortie : 2011, Chez : Flammarion. Un roman documentaire sur le bagne de Cayenne, fermé définitivement en 1946, camp de concentration officiel de la République où furent déportés après leurs condamnations des milliers d’hommes et de femmes dans des conditions effroyables. Ils y purgeaient leurs peines et souvent y finissaient leurs vies par manque de moyens pour revenir en France une fois « libres ». La dernière bagnarde, Marie Bartête, a existé et sa vie en Guyane a pu être ce que décrit la romancière: une horreur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.