Nadine Morano s’esclaffe

tweet_nadine_morano_20161109_election-trump
De nombreux candidats français de tous bords surfent sur la vague populiste et s’auto-persuadent de plus en plus que pour être élu il faut raconter aux électeurs ce qu’ils veulent entendre. Ils pensent pouvoir cacher leur absence de conviction, voire compétence, par une recrudescence de leurs propos de Café du commerce. Rares sont ceux qui résistent encore à la tentation. On aura les dirigeants que nous méritons.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.