Religion

La décapitation d’infidèles ou de traîtres se généralise : au Mali du nord, des extrémistes religieux ont exposé dans un village touareg la tête d’un des leurs, supposé avoir collaboré avec les forces de l’ONU.

N’oublions pas quand même que la guillotine a été utilisée en France jusqu’à l’abolition de la peine de mort en 1981. Le dernier guillotiné l’a été en 1977 à Marseille. Au moins la condamnation était-elle prononcée par le tribunal d’un Etat de droit et l’on peut imaginer le processus moins douloureux pour le condamné que l’égorgement au couteau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.