La Belgique attaquée par le terrorisme religieux

Deux attentats dans la journée à Bruxelles font environ 35 morts à ce stade. Ils ont été revendiqués par le groupe Etat Islamique. La capacité de nuisance de ce terrorisme religieux ne faiblit pas. Des gens manifestement bien organisés, des moyens financiers minima (bien que l’on se souvienne que Coulibaly le terroriste français de l’attentat de l’Hypercasher en janvier 2015 à Paris ait financé une partie de son action avec un simple crédit à la consommation auprès de la Cofidis avec assurance décès…), des troupes en réserve, une croyance religieuse d’un autre âge, une formation idéologique et militaire au Moyen-Orient et on se fait exploser au milieu d’une foule. L’effet est garanti : des morts et de la terreur. La parade absolue est impossible pour nos démocraties formatées pour l’ouverture et la circulation des idées, des personnes et des capitaux.

Il va falloir des générations avant de ramener ces gens à la raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.