La Turquie occupe la Syrie, cela devait bien arriver un jour !

La Turquie occupe militairement depuis quelques semaines, une bande territoriale du nord de la Syrie, frontalière avec elle. C’est le départ des troupes américaines qui a provoqué cette invasion, justifiée officiellement par la nécessité d’avoir un territoire syrien où réinstaller les deux ou trois millions de réfugiés syriens installés sur le sol turc. Il y a également des motifs de guerre de religion, la Turquie portant le drapeau sunnite et soutenant plus ou moins les rebelles inspirés par ce courant alors que le régime officiel syrien alaouite est plutôt du côté chiite d’où le soutien iranien à son combat pour le retour à sa souveraineté territoriale. Les buts moins avoués concernent la hantise turque de voir sa minorité kurdes (25 à 30% de sa population) s’émanciper et l’on sait que la partie militaire des mouvements kurdes prospère dans le nord de la Syrie où elle a participé avec les armées occidentales à la réduction des mouvements terroristes religieux sunnites (les groupes Etat islamiste, Al Qaeda et assimilés).

L’armée turque s’appuie également sur des milices syriennes pro turques et antikurdes : « l’Armée nationale syrienne » !

Le tweet du président turc

Immanquablement cette occupation turque en Syrie va créer des confrontations plus ou moins chaudes avec le régime syrien en place qui n’est pas composé que d’enfants de chœur… Rappelons que la Turquie occupe militairement et illégalement un territoire de l’Union européenne depuis 1973 : Chypre. Cela devient une habitude…

Publié le
Catégorisé comme Turquie