Religion à Paris – Attaque sur Charlie-Hebdo

CH_20150107_Je-suis-CharlieC’est le retour des croisades. On cherche à convertir de force les gens d’en face au nom d’un Dieu qui serait meilleur qu’un autre. On a déjà vu ça en d’autres temps. Les sunnites massacrent aujourd’hui les chiites comme les catholiques ont massacrés les protestants, pour quelques nuances idéologiques. Et chacun tue également la religion qui n’est pas la sienne, histoire de faire bonne mesure. Combien de morts dans la christianisation des populations colonisées au cours des siècles ?

Les chrétiens en sont passés par là dans l’Histoire et puis les Lumières, la pensée et le développement économique ont progressivement éloigné les religions du pouvoir temporel et les citoyens de ces croyances d’un autre âge, ou, à tout le moins, les ont-ils confinées à leurs sphères privées, avec parfois quelques débordements. On se souvient des intégristes catholiques français ressortis de leurs églises l’an passé lors des débats sur le mariage homosexuel, certains semblaient vraiment très très intégristes. Ce fut une surprise mais au moins restent-ils dans un schéma démocratique.

Rappelons de quoi nous parlons :

  • Les chrétiens pensent que Jésus est leur prophète avec des variantes entre ceux qui croient à la sainte-vierge et ceux qui n’y croient pas
  • Les juifs pensent que Jésus n’est pas leur prophète et attendent toujours leur messie
  • Les yézidistes croient en un Dieu qui façonna le monde comme une grosse perle blanche qu’il brisa et dont les éclats formèrent le ciel, la terre et la mer
  • Les zoroastriens considèrent que leur Dieu n’a pas besoin d’adoration, pas besoin d’intermédiaires
  • Les musulmans chiites pensent que le successeur légitime du prophète Mahomet (mort en 632) est Abou Bakr qui deviendra effectivement calife
  • Les musulmans sunnites chiites pensent que le successeur légitime du prophète Mahomet est Ali, son gendre et fils spirituel
  • Tous croient à la vie éternelle au paradis où chacun rejoindra son Dieu, les uns mangent du cochon et pas les autres, etc.

Depuis 2 000 ans ces principes ont entraîné des millions de morts sur la planète, et l’on continue aujourd’hui à se battre pour ces illusions ! C’est pathétique.


Les chaînes de télévision ont déployé ces derniers jours toutes leurs immenses compétences pour garder l’antenne 24 heures sur 24 alors qu’elles n’avaient rien à dire. Les journalistes n’arrêtaient pas  de diffuser des rumeurs en les assortissant de «…sous toute réserve… » ou « …information non confirmée… » etc. En fait le jeu consiste à épier le voisin et à balancer à l’antenne ce qui a été entendu sur l’antenne d’à coté sous toute réserve bien entendu.

Les consultants de circonstance, ex-agents secrets recyclés en experts de plateaux télévisés ont également devisé en boucle sur les mérites comparés de la Kalachnikov et du Famas.

Le TVB (tic verbal compulsif) « on va dire… » a également été très employé, comme si la fébrilité ambiante entraînait une recrudescence des « on va dire… ».


CH_20150107_Louison


Les éditoriaux de Charb sur l’affaire Merah en 2012


Les orientalistes distingués et les journalistes qui fréquentent les réseaux dits sociaux nous racontent ce qu’ils lisent sur les Facebook, Twitter et autres sites djihadistes depuis l’attaque de Charlie-Hebdo. Cela nous évite de trop y surfer. Ils y voient des soutiens affichés à l’assassinat des journalistes, apostats et policiers. Et une fois encore ces messages sont français et probablement écrits, notamment, au cœur de la région parisienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.