L’épidémie du « on va dire » fait rage

L’épidémie des « on va dire » prononcés tous les trois mots, déjà virale et très néfaste rejoint désormais l’endémie du « ça va l’faire » sur les plateaux télévisés et au Café du Commerce. L’heure est grave, comment va-t-on trouver l’antidote ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.