L’épidémie du « on va dire » fait rage

L’épidémie des « on va dire » prononcés tous les trois mots, déjà virale et très néfaste rejoint désormais l’endémie du « ça va l’faire » sur les plateaux télévisés et au Café du Commerce. L’heure est grave, comment va-t-on trouver l’antidote ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.